Création d'un corridor écologique

Publié le par natumara

rverger.jpg

 

Remise en herbe d'une parcelle de 26 ares anciennement cultivée en champ de maïs. Seule une petite bordure en herbe avec un mirabellier et un noyer existait à l'origine.

P1060577

 

Les activités humaines conduisent à une fragmentation écologique des paysages et des écosystèmes. Face à ce constat, les corridors écologiques sont un élément essentiel dans la conservation de la biodiversité. Ce sont des infrastructures naturelles nécessaires au déplacement de la faune  en reliant entre eux différents habitats vitaux aux espèces animales et végétales.

 

 

P1080169

 

Les variations de hauteur de l'herbe jouent un rôle primordial pour les prédateurs et les proies.

 

P1060635

 

La parcelle est située entre 2 champs reliant 2 entités écologiques (cours d'eau, haies...)

 

P1080160

 

La gestion extensive permet de maintenir des bandes refuges pour la faune.

 

P1020328

 

P1060612 (Copier)

Extension par rejet...

P1080158

 

La fauche de la partie centrale est pratiquée tous les ans après le 20 juin (favorable à certains papillons). Sur le reste de la parcelle, une gestion différenciée permet de garantir une diversité maximale.

 

P1060608

 

Tas de bois mort servira de refuge à de nombreuses espèces animales.

 

P1080164

 

Les carottes sauvages font partie de la famille des apiacées (ombellifères). Ces plantes hôtes sont nécessaires pour le cycle de vie de très nombreux papillons notamment le Machaon...


P1080172

 

Plantation d'arbres fruitiers (variétés anciennes)

 

P1080161

 

Plantation de saules têtards.

 

P1060599 (Copier)

 

Belle Haie composée de saules, cornouillers, pruneliers...

 Plus d'infos sur les corridors écologiques :

trame verte et bleue cliquez link

Commenter cet article